Textes de théâtre gratuits

Parce que le théâtre est un jeu !

Catherine Lataste

Au sein de la Compagnie d’Entrée d’jeu, Catherine Lataste et Muriel Herbaut jouent  « Collision », notre comédie pour deux femmes, depuis 2019.

Muriel Herbaut et Catherine Lataste dans Collision de Rivoire & Cartier

Muriel Herbaut et Caherine Lataste dans leur production de Collision

Vous avez créé votre mise en scène de Collision en 2019. Combien de représentations en avez-vous données ?

Nous avons commencé à créer la mise en scène de « Collision » en juillet 2019 avec pour objectif d’une première en octobre de la même année. Pari tenu ! On a consacré énormément de notre temps pour atteindre cet objectif. Pratiquement tous nos week-ends y sont passés. Cela dit c’était très excitant ! Et le résultat était là. On a eu le temps de faire 3 représentations avant le début de la crise sanitaire.

Catherine Lataste et Muriel Herbaut répètent Collision de Rivoire & Cartier

Catherine Lataste et Muriel Herbaut répètent Collision

Cela fait presque trois ans que vous jouez ce texte. Qu’est-ce qui en fait l’intérêt pour vous ?

Je me souviens, en 6 mois on était sur une bonne impulsion, mais 3 jours avant notre quatrième représentation, on a été confinés. Quelle profonde déception !

Par la force des choses, on n’est pas allées au bout de notre aventure avec Josiane et Sybille comme pour un travail inachevé, bâclé. Alors l’intérêt pour moi est de continuer à faire vivre cette pièce pour avoir cette sensation d’être allée au bout des choses. Je suis tellement fière de ce qu’on a créé, comment on a donné vie à ces personnages attachants. On les a « côtoyées » tellement longtemps qu’en quelque sorte j’ai envie qu’elles se déconfinent elles aussi. Qu’elles reprennent vie. Vous allez sûrement trouver ça étrange mais je me suis attachée à ces filles. Alors peu importe le nombre d’année, si je ne suis pas blasée, si je m’amuse toujours autant à jouer cette pièce alors pourquoi tout stopper maintenant ?

Que vous renvoie le public à la suite des représentations ?

Le public est juste génial ! Je suis toujours émue après chaque représentation car il nous renvoie tellement de chaleur, de sourires, quand ils nous disent qu’ils ont ressenti toutes les émotions de Josiane et Sybille, du rire aux larmes en passant par la colère et la compassion parfois. J’aime entendre qu’on a réussi à leur faire passer un très bon moment, que même un spectateur lors de notre deuxième représentation m’a dit qu’il a été parcouru de frissons pratiquement pendant tout le spectacle. Alors pour toute cette bienveillance, pour tous ces retours positifs, je me dis toujours que je n’ai pas le droit de les décevoir. Que l’énorme stress qui me tord les tripes juste avant de monter sur scène en vaut la peine, car en peu de temps on a réussi à faire plaisir, à faire rire toutes ces personnes qui se sont déplacées pour se détendre en venant voir notre spectacle.   

Muriel Herbaut et Catherine Lataste jouent Collision de Rivoire & Cartier

Muriel Herbaut et Catherine Lataste dans leur production de Collision

Quelle place le théâtre tient-il dans votre vie ?

Le théâtre est un art qui m’a toujours fascinée. Ne plus être soi-même, changer de peau pour devenir quelqu’un d’autre le temps d’un spectacle, j’ai toujours trouvé ça extraordinaire depuis toute jeune. Aujourd’hui, bien que j’en fais ça m’impressionne toujours autant, que je sois sur scène ou simple spectatrice. C’est une vraie passion. Et puis entre ma vie privée et ma vie professionnelle, le théâtre maintient un certain équilibre…Il harmonise l’ensemble.

Comment avez-vous eu connaissance du texte de Collision ?

Je rêvais de remonter sur scène, j’y pensais tous les jours et je savais exactement ce que je voulais comme pièce : Une comédie contemporaine pour 2 femmes. Alors j’ai commencé mes recherches activement sur internet mais rien ne retenait vraiment mon attention. Puis lors d’un séjour à Toulouse, j’étais en vacances, donc plus posée, j’ai fait le tour des librairies, j’ai feuilleté, acheté, lu…Toujours rien, pas de coup de coeur. Mince alors ! Comme je suis persévérante j’ai repris internet, j’ai affiné mes recherches et là je tombe sur votre site. Cela dit en passant, le site est très agréable, bien organisé, ça a facilité mes recherches. De plus, on peut trouver un large choix de textes. Evidemment, j’ai fini par trouver LE texte parfait : « Collision , comme si ce texte m’attendait. J’ai vraiment eu cette sensation. Dès la première réplique j’ai adhéré, je l’ai adopté et je me suis projetée. J’ai lu et relu et je suis complétement tombée sous le charme de deux personnages, Josiane et Sibylle et de leur histoire. Elles sont tellement intéressantes et attachantes, ô combien différentes. C’est comme si je les connaissais dans la vraie vie, c’est dingue !

Comment avez-vous rencontré Muriel Herbaut ?

J’ai trouvé la pièce que je voulais jouer, en l’occurrence « Collision », mais il me manquait un metteur en scène, et aussi une comédienne puisque ma partenaire dans ce projet s’était désistée en cours de route. J’ai donc mis une annonce et Mumu a répondu présente. On s’est données rendez-vous et j’avoue que j’appréhendais un peu notre première rencontre. Je me posais tellement de questions : est ce que ce sera quelqu’un de sympathique, souriant ou au contraire quelqu’un de trop sérieux, le visage sévère ? Autant de questions. Je m’étais mise une pression hallucinante ! Finalement ce premier contact a été très agréable et détendu. Mumu était très souriante, naturelle, ce qui m’a donné envie de me lancer avec elle comme metteure en scène mais également comme partenaire sur scène.

Catherine Lataste et Muriel Herbaut font un selfie

Catherine Lataste et Muriel Herbaut à la Réunion, où elles vivent, travaillent et ont créé leur production de Collision

Trois ans sur la même pièce, cela démontre une belle entente. Comment expliquez-vous cela ? Un même point de vue ? Une complémentarité ?

Mumu est très solaire, une vraie boule d’énergie, une pile électrique…Faut suivre ! Je l’adore ! Avec elle tu fonces, mais tu n’auras jamais la tête sous l’eau. C’est ce qui fait aussi que j’ai pris beaucoup de plaisir à créer « Collision » en sa compagnie. Toujours en mode guerrière. Comme on aime à se le répéter, on est des « wonder women ». Je n’aime pas décevoir, Mumu non plus, donc on va au bout des choses, et tant qu’on est pas satisfaites, on continue. On a la même passion pour le théâtre. Elle en a fait son métier et moi une activité qui me tient à cœur. Echanger nos idées pendant la création de « Collision » a été très enrichissant pour moi tant « théâtralement » qu’humainement.

Quels sont vos projets pour la suite ?

Faire du théâtre encore et encore. Créer, jouer, s’amuser, partager, transmettre, c’est tellement exaltant !

Un projet est en cheminement, peut-être qu’on reviendra vous en parler sur ce même Blog…A suivre ! En attendant on continue de faire vivre « Collision » avec nos deux copines, puisque des représentations sont encore prévues pour cette année. LONGUE VIE AU THÉÂTRE !

Et si on restait en contact ?

Chaque mois, recevez un e-mail avec notre actu, nos coups de cœur et bien plus encore...